L’ire de la population

La population de Rouached en colère après l’assassinat d’Asma

Une foule impressionnante, selon des sources fiables, a lâché la bride à sa colère, hier, soit quatre jours après le lâche assassinat de l’innocente B. Asma, 21 ans, qui venait à peine de décrocher son bac. Des centaines de personnes surexcitées, femmes, enfants et adultes, ont, en signe d’indignation, bloqué la plupart des axes routiers du centre-ville avec des pneus incendiés et des blocs de pierre. Ils se précipiteront ensuite sur le domicile de l’auteur du meurtre avec la ferme intention de l’incendier. L’on nous indique que, n’était la présence des éléments de la Gendarmerie nationale, renforcés par un important renfort ramené de Oued Endja, les manifestants seraient parvenus à leurs fins. «Ces derniers exigent le départ sans condition de la famille du mis en cause, la mise en service de la sûreté urbaine, compte tenu de la situation prégnante de non-sécurité et l’ouverture des urgences médicales au niveau de la polyclinique», nous a informé par téléphone un habitant de la localité. Il est à rappeler que l’agresseur, L. Hocine, âgé de 24 ans, a asséné, mercredi dernier vers 9h, des coups de couteau mortels à sa victime et devant la maison de celle-ci, avant de prendre la poudre d’escampette. En tout état de cause, la situation demeure tendue en tous points de vue au moment de la transmission de cet article.
EL WATAN du 7/7/2013

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :