Le gaz, c’est aussi un danger ( 2 )

RECONNAITRE UNE INTOXICATION AU MONOXYDE DE CARBONE

L’oxyde de carbone provient de la combustion incomplète d’un combustible tel que le bois, le charbon de bois, le charbon, le mazout, la paraffine, le pétrole, le gaz naturel, le propane, le butane, etc.

Selon la concentration du monoxyde de carbone dans l’air, se manifestent des troubles, des maux de tête qui peuvent aller jusqu’à la syncope et même le décès.

Les premiers signes, tels que les vertiges, les nausées, sont souvent confondus avec ceux des indispositions digestives ou hépatiques.

Dans une deuxième phase, ils se manifestent sous forme de vomissements, d’état euphorique ou de torpeur.

Là, la gravité de l’intoxication est dépistable par un examen sanguin.

Il existe aussi l’intoxication chronique, dont l’origine est difficile à déceler : le monoxyde de carbone provoque, à faibles doses, des troubles en apparence bénins (maux de tête, lassitude, palpitations).

Le monoxyde de carbone se fixe sur l’hémoglobine du sang et réduit la quantité d’oxygène circulant dans l’organisme.

QUE FAIRE DANS L’IMMEDIAT ?

Dans tous les cas, il convient de fermer les robinets de gaz, d’ouvrir les portes et les fenêtres afin d’aérer les lieux, d’évacuer la victime hors de l’atmosphère toxique, d’éviter toute étincelle( allumettes, sonnette, interrupteurs, téléphone…)

, et selon la gravité des symptômes, amener le (es) malade(es) d’urgence à l’hôpital .

Un contrôle des lieux devra être effectué dans les meilleurs délais par un professionnel qualifié.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :